Mon Panier Total : 0,00 €

Vous aviez 0 produits dans le panier

Vous n'avez pas d'articles dans votre panier

Produit ajouté à votre panier

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il ya 1 article dans votre panier.
Nombre de produits
Expédition totale  Livraison gratuite!
Total
Poursuivre les achats Passer à la caisse

La boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur.Nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

close

Le scrapbooking fait partie de ces loisirs qui gagnent en popularité auprès des jeunes et moins jeunes. Force est d’admettre qu’en plus de détendre et de cultiver notre créativité, il se présente aussi comme une activité que tout le monde peut se permettre d’adopter et ce, sans demander d’expertise particulière.

On vous dit ici tout ce qu’il faut savoir sur le scrapbooking, un loisir créatif qui se base avant tout sur la personnalisation.

En quoi consiste le scrapbooking ?

En termes simples, le scrapbooking se veut être une activité qui consiste à mettre en place ce qui s’apparente à un bel album photo sauf que les éléments qui le composent vont être une sélection unique assemblée en fonction des affinités artistiques du scrapeur.

Plus qu’un simple travail manuel qui consiste à faire des découpages et des collages, le scrapbooking constitue un véritable art, une plantation de décor, un choix de thème ayant pour finalité de créer quelque chose d’esthétique, d’unique et de valeureux aux yeux du créateur.

Si le scrapbooking connait de nombreux amateurs, débutants et artistes confirmés, le résultat de chaque œuvre d’art créée peut aller du plus simple au plus élaboré. Pour s’en apercevoir, il suffit de consulter les sites consacrés au scrapbooking qui sont le plus souvent la propriété de grands passionnés. Même s’il faut de la persévérance et un véritable engagement pour arriver à faire du scrapbooking professionnel, le simple fait de créer un album à son goût, personnalisé et imaginé suivant votre inspiration du moment conduit à un sentiment de satisfaction unique si tant est qu’on aime l’activité.

On l’aura compris, le scrapbooking permet de mettre au point des créations artistiques sur la base de photos, d’images et de nombreux autres accessoires en jouant des couleurs, des nuances et même des textures.

Les sites de partage de vidéos comme Youtube vous offrent des milliers de tuto à visionner que vous soyez débtante ou une créatrice plus aguerrie.

En parcourant les milliers de vidéos vous pouvez apprendre les gestes de base, mais aussi savoir quel matériel acheter lorsque vous commencer cette nouvelle activité manuelle DIY.

En français ou en anglais, de nombreuses créatrices partagent leurs expériences, astuces et coups de coeur.

Quelle est l’origine du scrapbooking ?

En sachant que le scrapbooking est un mot anglais, on devine aisément qu’il nous vient des Etats-Unis, un pays où les scrapeurs s’adonnent à leur loisir créatif en solo, mais aussi en groupe. Il a fait son entrée en France depuis le début des années 2000 et connait aujourd’hui pas mal d’adeptes en plus du fait que nombreuses sont les boutiques en ligne qui fournissent en matériel de scrapbooking.

Nous lui avons même consacré un salon international qui existe depuis une décennie maintenant et qui se tient au parc floral de Paris.

Le scrapbooking est donc bien intégré dans la culture française si ce n’est européenne et devient une activité à mettre en avant à chaque évènement tel qu’un mariage, une naissance, des fiançailles… En effet, en plus d’investir dans les créations artistiques, le scrapbooking sert à raconter une histoire, à partage un vécu, à se fabriquer des souvenirs…

Quel matériel utiliser pour vos premières créations de scrapbooking ?

Le scrapbooking, surtout lorsqu’on se trouve encore au stade de la confection de sa première page d’album, implique un bon choix de matériel. Il faudra alors se baser sur sa photo de base et en tirer ainsi une famille de couleurs.

Il faudra commencer par choisir son « scrap », c'est-à-dire son papier de fonds que l’on reconnait aussi sous l’appellation anglaise « cardstock ». On conseille souvent aux débutants d’opter d’abord pour du blanc pour ne pas faire d’erreur de nuances.

Après le papier de fonds, il faudra sélectionner les papiers colorés. Vous prendrez soin d’opter pour des couleurs unies, mais aussi à motifs. Ici encore, l’astuce est de se tourner vers du papier appartenant à la même sélection, à la même famille. Ainsi, les risques de faux pas en matière de couleurs seront bien maitrisés.

En tant que débutant, vous achèterez aussi des « embelishments » basiques propres à apporter de la fantaisie tout en restant sobres, classiques. Parmi les plus faciles à mettre en œuvre, on peut trouver les petites attaches en couleurs, les stickers pour les textes, les strass et les rubans, les masking tape, toujours utiles…

On n’oubliera pas les autocollants, les lettrines pour les écritures, la colle et le scotch évidemment, puis le ciseau, crucial à chaque étape de votre scrapbooking.

Pour ceux et celles qui aimeraient démarrer sans trop se soucier des détails, les kits prêts à l’usage existent aussi. Ils présentent l’avantage de donner un résultat maitrisé et presque professionnel malgré le manque d’expertise. Au fur et à mesure que vous gagnerez en expérience, vous n’aurez plus à faire autant attention dans vos choix d’accessoires. Au contraire, vous pourrez y aller au feeling et pousser à fond dans l’originalité.

Pour vous faciliter le montage de vos créations, privilégiez des pinces et des outils offrant une prise en main facile. Un matériel adapté et efficace vous facilite les différentes étapes de création et vous procure une souplesse et une bonne maniabilité.

Ajouter du biais et du cordon Liberty of London

Ce sont des fournitures créatives très prisées par les créatrices de bijoux fantaisie. Fabriqués en 100% coton les différents modèles de la marque anglaise apportent couleurs et motifs de fleurs à vos idées. Les dizaines de déclinaisons disponibles ne font qu'ajouter une infinité de possibilités à vos premières fabrications. Le biais Liberty of London, avec ses modèles Eloise (des incontournables) va vite embellir vos créations, tout en leur donnant une touche d'originalité si vous aimez varier les fournitures.

Quelles sont les dernières tendances du scrapbooking ?

Les initiés au scrapbooking font preuve d’une inspiration infinie dans les techniques pour offrir des créations défiant les limites de l’imagination. Ils créent même des tendances qui font que ce loisir créatif ne cesse d’évoluer, de s’innover, de se personnaliser à volonté.

Parmi les nouveautés en vogue, on peut citer le classeur pour scrapeur, une sorte de pochette dans laquelle on peut classer tous les éléments de souvenir de votre prochaine séance de scrapbooking. Les éléments qui composeront votre futur album peuvent alors être sélectionnés à l’avance, au fur et à mesure que des évènements mémorables se produisent dans votre quotidien.

L’idée est d’en finir avec ces bouts de petit rien qui encombrent vos tiroirs et que vous finissez par perdre à force de dispersion. 

Ne vous étonnez pas non plus de trouver sur votre site de matériels scrapbooking des machines innovantes pour vos découpes et vos impressions de papier ou tout autre élément comme du coton, de la mousse, du carton… Ils permettent d’aller loin dans la fantaisie en obtenant des résultats élaborés et ce, sans effort particulier.

Vous l’aurez remarqué, le scrapbooking se nourrit de nombreuses idées et d’innovations au point qu’il ne se fait plus uniquement avec des simples découpes et des collages rudimentaires. Pour se rendre compte de l’ampleur des perspectives qu’il offre, il faut baigner dans son univers et suivre les nouveautés qui s’y créent.

Ce caractère évolutif ne fait d’ailleurs qu’offrir un plaisir renouvelé aux véritables « scrap addicts » puisqu’il leur donne toujours quelque chose de frais et d’unique à apporter à leur album personnalisé. 

Quelles stars de scrapbooking découvrir sur le web ?

Ceux qui n’ont pas encore été frappés par la passion du scrapbooking font bien de découvrir qu’il s’agit d’un loisir créatif pratiqué par des célébrités dont on n’aurait pas pu soupçonner l’attrait pour une activité qui relève pour beaucoup de la fantaisie.

On citera par exemple le 3è Président des Etats-Unis d’Amérique, Thomas Jefferson qui faisait du scrap avec ses notes et les coupures de journaux parlant de ses réalisations.  On mentionnera aussi Mark Twain qui nous a donné Tom Sawyer et qui faisait du scrapbooking son passe-temps dominical. Encore une fois, il découpait des articles de presse et des photos relatant ses accomplissements.

Du côté anglais, on a aussi la reine Victoria dont les scrapbooks sont encore visibles au Musée royal de Londres.

Pour ceux qui recherchent une star plus contemporaine du scrapbooking, on conseille Céline Navarro qui offre de nombreuses inspirations dans son livré dédié au scrapbooking en plus des ateliers qu’elle propose aux 4 coins du monde. Nombreuses sont d’ailleurs les personnalités qui ont fondé leur notoriété sur le scrapboooking, si on ne devait citer que Magali Toursel, Louise Riddell, Cécile Thouvard, Ghylenn Descamps…

Vous l'avez compris, le scrapbooking est plus qu’un loisir créatif, il s’agit d’un art, d’une passion sans cesse renouvelée et qui connait de nombreux adeptes aux Etats-Unis ou il est né. Et maintenant dans le reste du monde, et notamment en France.


S'il vous plaît, attendez...